Cours Oenologie Paris – Orléans

A bas le contenant, vive le contenu !

Les Ignorants de Davodeau, éditions Futuropolis

Avec ce temps merveilleux, j’ai pu lire Les Ignorants de Davodeau. C’est l’itinéraire croisé d’un vigneron dans le Layon qui fait des blancs secs et d’un auteur de BD. Chacun va montrer à l’autre son métier durant une année. Ils font évidemment des métiers qu’ils affectionnent. L’écriture est très claire, c’est très intéressant. Le but pour moi n’est qu’en partie atteint, je n’ai pas spécialement envie de découvrir les auteurs proposés en BD, par contre je goûterais bien tous les vins…

Ils abordent la biodynamie, de manière différente et c’est une lecture qui ne laisse pas indifférent. Un gros reproche à cet ouvrage, c’est un univers uniquement masculin, ça me met mal à l’aise. Je ne peux pas croire que les femmes n’existent pas et n’ont pas d’influence dans la vie de ces deux là et de leur entourage.

Dîner du 23 avril au restaurant « Tout autre Chose » rue Rodier, Paris 9

Panacotta de betterave et gingembre : Saumur Blanc et Gamay Touraine

Agneau avec  concassée d’olives noires et écrasé de pommes de terre : Cote de Blaye et Calavon (coteaux d’Aix)

Tarte à la prune amandes pillées et crème : Ribera del Duero et Rivesaltes primage.

Une fois de plus c’était très bon, ne ratez pas le prochain : le mardi 18 juin sur le thème de l’été. Les inscriptions sont ouvertes.

Jeudi 2 mai : dîner à la Laurendière à Olivet rendez-vous à vingt heures, c’est une surprise !

* cours oenologie paris orléans

One thought on “Lectures et miam miam à Paris et Orléans

  1. VAUBOURG dit :

    Il s’agit d’un manga « Les Gouttes de Dieu » qui reprend vraiment très bien l’ABC de l’œnologie : manga sur le vin écrit par Tadashi Agi et dessiné par Shu Okimoto. Il est paru pour la première fois au Japon en novembre 2004 dans le magazine de prépublication de manga Weekly Morning, et continue toujours de paraître. 35 tomes sont sortis au 22 novembre 2012. En France, le manga est publié par Glénat, et 25 tomes ont été édités en novembre 2012. Il n’est pas nécessaire de tout lire. Ce manga reprend les grands crus et en explique toutes les finesses.Fin 2008, plus de 2,2 millions de copies du manga avaient été vendues. Bien entendu, je connais Les Ignorants de Étienne Davodeau et je le trouve également très bien. Cependant, le manga dont je vous parle n’est pas destiné au même public et peut ouvrir des vocations…

    Voici un résumé de l’histoire : Shizuku Kanzaki est le fils de l’œnologue mondialement reconnu, Yutaka Kanzaki, récemment décédé et propriétaire d’une collection de vins très convoitée. Dans son testament, il décrit douze grands vins, les douze apôtres, ainsi qu’un treizième mystérieux vin idéal nommé Les Gouttes de Dieu. Afin de prendre possession de son héritage, Shizuku va devoir découvrir de quels vins il s’agit, dans une compétition avec Issei Tomine, un jeune œnologue réputé, adopté par son père une semaine avant sa mort, dont il est légalement le frère.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :