Cours Oenologie Paris – Orléans

A bas le contenant, vive le contenu !

Ban bien sûr !

Le ban des vendanges est l’autorisation administrative de commencer la récolte du raisin. Le terme exact est « lever le ban des vendanges », c’est à dire l’interdiction de commencer à cueillir des raisins.

 

D’ou vient le ban des vendanges :  du Moyen-Age. A l’époque,  tout seigneur disposait de la liberté d’établir des règlements et des proclamations publiques (droit de ban) sur l’étendue de son domaine. Il décrétait donc le ban des vendanges qui ne pouvait être levé qu’avec son accord. Cette pratique avait l’avantage d’empêcher les dégâts dans les vignes et de réprimer tout maraudage.

 

Aujourd’hui, le ban des vendanges est un arrêté préfectoral fixant la date officielle du premier jour des vendanges.

A quoi sert le ban des vendanges ?

Le ban a pour objectif de préserver la qualité des vins. Depuis la véraison l’acidité diminue, les sucres augmentent. Les courbes acidité – sucres se croisent. Il faut vendanger quand le raisin est à pleine maturité (équilibre : acidité, sucres). En principe, la vendange intervient 100 jours après la floraison.

  • cours oenologie paris orléans pas cher mensuel hebdomadaire

 

One thought on “Banc ou ban des vendanges ?

  1. Alexia dit :

    Même logique que publier les bans pour se marier

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :