Cours Oenologie Paris – Orléans

A bas le contenant, vive le contenu !

P1040436Dégustation organisée par Guilhem (sagem), jeudi 30 janvier 2014

Château Grillet 2006

Robe jaune pâle, reflets clairs, brillant et limpide. Le nez est plutôt discret (fermé), fin élégant et minéral. On y trouve des notes de fruits blancs : pèche, abricot. En bouche il est frais, gras, généreux; On y trouve des notes de caramel au lait de tarte à l’abricot, la rétro-olfaction est très puissante. Il y a une très belle longueur avec une légère amertume plaisante en fin de bouche.

Ce vin aurai mérité d’être carafé.

Condrieu « Coteau de Vernon » Georges Vernay 2009

Robe jaune soutenue, reflets clairs. Nez très expressif, fin, fruits blancs, abricot, miel, notes de fleurs blanches. En bouche, il est frais, gras, généreux, très harmonieux. Très puissant, on trouve des notes de fleurs blanches, de miel, de poire, des notes épicées et grillées. Il est très long en bouche.

Très grand vin, prêt à boire.

Ermitage »l’orée » Michel Chapoutier 2004, Marsanne

Jaune pâle, reflets clairs. Agréable, très expressif, fin, notes de fruits blancs macérés : poire, pèche sur un fond grillé. En bouche, il est frais, rond est chaleureux, équilibré, on y trouve des notes vanillées, grillées et de poires macérées. Belle longueur.

Très bien noté par Parker, ce vin est néanmoins sur le déclin, il commence à présenter des notes oxydatives.

Châteauneuf du Pape « Vieilles vignes » Beaucastel 2006, Roussanne

Or fin, nez très agréable et expressif, miel, abricots séchés, coing, gingembre, fruits secs, ananas confit. En bouche, frais, gras et généreux, très équilibré, on y trouve les mêmes notes qu’au nez, notamment le gingembre confit et de surcroît des notes de brioche, de fleurs d’orangers et de résine. Il est très long en bouche.

Ce vin est admirable, c’est une très belle surprise, très grande fraîcheur et très original.

Hermitage Chave 2004

Jaune pale, reflets clairs. Au nez, il est fin, complexe et très expressif.On sent des notes gourmandes, de fleurs blanches entêtantes et de sureau. La bouche surprend par sa fraîcheur. Il est rond, généreux, très bel équilibre. On trouve des notes, de narcisse, de violette, de tilleul, d’amande fraîche sur un fond minéral. Il est très long.

Vin magnifique

Tous ces vins sont des seigneurs que je vous encourage à découvrir si votre porte-monnaie vous le permet…Ils sont très originaux, complexes et étonnant par leur puissance aromatique en bouche.

* cours oenologie paris orléans pas cher

One thought on “Les grands blancs du Rhône

  1. alix weidner dit :

    Bonsoir Marielle, J’espre que je ne t’informe pas trop tard, mais en cette priode de reprise de cours, mes prof n’ont rien trouv de mieux comme ide, que de nous imposer nos dates d’exposs, rsultat j’en ai un pour demain et je peine le terminer. Cela arrange galement Olga ( l’emploi du temps tout aussi serr que le mien) de ne pas venir cette semaine. Je nous excuse donc pour notre absence de ce soir et te souhaite une trs bonne soire (et dgustation)! Aussi, pourrais tu indiquer quand il nous serait possible de rattraper cette sance? Merci d’avance et pardon encore. Alix Weidner aka la Copine d’Olga!(inscrite au cours dnologie-approche ludique 1 mardi soir par mois )

    Date: Mon, 3 Feb 2014 16:08:05 +0000 To: alix.we@live.fr

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :