Cours Oenologie Paris – Orléans

A bas le contenant, vive le contenu !


29 juillet 2020

Meuse : le nouvel eldorado du vin :

Vous me direz que je ne suis pas tout à fait objective au vu de mes racines… Certes mais je peux vous assurer que les Côtes de Meuse ont beaucoup de potentiel et sans doute un grand avenir devant elles.

J’ai eu l’occasion de déguster de très bons vins notamment des effervescents la semaine dernière.

Les côtes de Meuse.

Le vignoble est situé sur des pentes douces sud, sud-est avec des sols argile-calcaires. Il y a environ 50 ha de vignes et 6 producteurs. Nichés dans des « amphithéâtres » naturels, ou on trouve de la vigne et des mirabelliers coiffés par de belles forêts.

Les cépages sont variés et robustes : Auxerrois, Chardonnay, Pinot gris et Pinot Blanc en blanc et Pinot Noir et Gamay pour les gris et les rouges.

Véraison

Domaine de Muzy : label Agriculture Biologique.

Très bon accueil au domaine de Muzy à Combres sous les Côtes.

On a échangé avec la propriétaire et sa collaboratrice. On a partagé leurs connaissances du domaine et des vins de façon très pro et très agréable.

Les vins n’ont plus de secret pour nous : terroir, âge des vignes, certification, vinifications, élevage, accord mets et vins.

Les vins tranquilles :

J’ai été particulièrement séduite par les vins blancs plus particulièrement la cuvée  » L’Ossera » 2018, pinot gris très puissant. C’est un vin de repas, très structuré à attendre encore un peu pour qu’il digère totalement son bois et j’ai eu un coup de coeur pour  » Les Marpaux » : auxerrois. C’est un vin super agréable, minéral et rond et on peut le boire en toute circonstance. 7 euros.

Le domaine était en rupture sur les vins rouges.

Les effervescents :

Une découverte absolue sur les effervescents.On élabore ces vins comme des Champagnes. C’est la méthode traditionnelle et il y a deux fermentations.

Il y a 2 cuvées qui sont le blanc de blanc et l’extra Brut.

Le blanc de blanc élaboré avec du Chardonnay et de l’Auxerrois et superbe. C’est donc tout ce qu’on attend d’un effervescent festif : la bulle est fine, et on y trouve d’agréables notes d’abricots. : 7 euros

L’extra brut élaboré avec du Pinot-Gris et de l’Auxerrois. C’est un seigneur ! Il reste 10 mois en barrique puis 5 à 6 ans sur latte et c’est un tirage de 2015. C’est un superbe effervescent très droit, très minéral, très rafraichissant. Il présente une très belle longueur. C’est mon chouchou ++. 9 euros

L’eldorado du vin ?

Faire d’excellents vins en Meuse serait une toute petite consolation du réchauffement climatique ???

Les conditions deviennent plus favorables. Les millésimes des 10 dernières années sont très réussis. La Meuse deviendra t’elle plutôt la future « Bourgogne » ou la future « Champagne » ?

Je suis vraiment épatée par les bulles. Les prix sont très compétitifs. A vous de juger sur place ! Ils sont également producteurs de fruits et les abricots, les mirabelles sont délicieux.

Domaine de Muzy

3, rue de Muzy

55 160 Combres sous les Côtes

Un petit plus en oenotourisme

Véronique Liénard, la propriétaire connait très bien la région et n’hésite pas par exemple à vous envoyer sur des hauts lieux de la guerre de 14, très proche du domaine.

Voici une autre adresse que j’aime beaucoup :

Domaine de l’Aumônière

7, rue Arnay le Duc

55 210 Vieville sous les Côtes

3 réflexions sur “Meuse : le nouvel eldorado du vin ?

  1. gabriel fert dit :

    J’espère bien !😀
    Dès que j’aurais goûté je posterais un commentaire😉

  2. gabriel fert dit :

    Vous m’avez bien vendu leur vin car je viens de les contacter pour passer commande😁

    1. syrah1 dit :

      Tu ne seras pas déçu Gabriel.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :