Cours Oenologie Paris – Orléans

A bas le contenant, vive le contenu !

Coup de gueule aux Becs à Vins ce midi

9 avril 2018


Les becs à vins, c’est un bar à vin très convivial à Orléans

Je déjeune avec une amie ce midi. Sur le mur de droite, un magnum de vin dont voici l’étiquette. C’est donc l’objet de mon coup de gueule :

femme à poil sur une bouteille de vin

Vous aurez ainsi peut-être reconnu la célèbre actrice « Brigitte Lahaie » sur cette bouteille de vin.

Interpellée par cette bouteille, je décide donc d’en parler avec le serveur. Je précise que nous étions en fin de service et qu’il n’était pas débordé par son travail.

Voici notre conversation

Moi : Monsieur, que pensez-vous de cette étiquette ?

Lui : ce n’est pas mon problème si Brigitte Lahaie pose à poil.

Moi : je ne vous parle pas de ça. Les Becs à vins, c’est un lieu cool.  Il ne me semble pas qu’on y véhicule des images sexistes. Après « meetoo », on peut vraiment s’interroger.

Lui : non mais pour comprendre, il faut connaitre l’histoire de ce vin, de cette bouteille.

Je m’absente et, pendant ce temps là,  mon amie me relate que le serveur interpelle son collègue et lui demande si c’est une étiquette de vin misogyne. L’autre répond:  » pas du tout ».

Moi : alors, on peut la connaitre cette histoire, pour comprendre ?

Lui,  très suffisant :  non, vous ne pouvez pas comprendre…

Je ne suis pas une pasionaria mais je suis scandalisée

Comment, aujourd’hui, dans un lieu cool qui véhicule une idée de convivialité, de bien manger, de bien boire, peut-on véhiculer des idées aussi réactionnaires?

Or, la conclusion, à l’évidence, par ce monsieur, était : nous sommes deux femmes, nous ne pouvons rien comprendre (nous n’avons pas les codes) à cette histoire de vin et nous sommes vraiment « très coincées »  pour nous questionner sur cette femme à poil.

Et bien non, nous ne sommes ni coincées, ni en manque d’instruction sur le vin mais nous avons le droit de nous poser des questions sur cette étiquette ( pas du meilleur goût à mon avis). Et, en 2018, on continue à se heurter trop souvent à des attitudes complètements inadéquates.

Quelques mots sur cette étiquette et son propriétaire:

Le vigneron s’appelle Pascal Simonutti, il est situé dans le Loir et Cher. Il produit des vins natures. C’est un provocateur, il a produit également une cuvée « Boire tue ».

Visiblement, les étiquettes avec des « femmes nues » font vendre.

On peut compter 8 cuvées avec ce type d’étiquette de « femmes à poil sexy » pour une cuvée avec un homme nu. Un jour viendra peut-être où se sera le contraire, au moins 50/50. Ce jour là, sans doute, on ne me fera enfin plus de réflexions dans les bars à vins…

Voici la réponse d’Elsa, gérante des Becs

Quel dommage que vous ne m’ayez pas interpellée ! Je suis une femme et la gérante ! Je suis sortie de la cuisine après votre échange mais j’aurais pu vous confirmer que moi non plus je ne trouve rien de misogyne dans le fait d’avoir cette bouteille sur notre étagère. Brigitte Lahaye est une professionnelle du sexe qui ne peut pas se sentir dégradée par l’exposition de cette image dont elle est à mon avis très fière. Aucune femme n’est maltraitée sur cette image.

Qu’un vigneron choisisse la provocation est une autre affaire et nous avons préféré ne pas en penser plus que la qualité de son vin que nous défendons absolument !!!!! Mes deux associés ne sont pas misogynes, sinon ils m’entendraient, il ne faut pas tout mélanger, cette étiquette ne vous plait pas, à nous beaucoup, elle nous fait rire, désolée de notre franchise ! Et concernant votre échange avec mon associé, notre salarié y a assisté et ne confirme pas du tout la retranscription que vous en faites.

Pour aller au bout de la provocation :

Brigitte est sur cette bouteille « car les poils de sa chatte sont aussi soyeux que mon pineau d’Aunis », c’est ce qu’en dit le vigneron ... c’est peut être pour ça que mon associé a préféré vous dire que vous ne pouviez pas comprendre, il avait sans doute peur de vous énerver encore plus …
Pour finir, personne ne peut plaire à tout le monde mais heureusement nous trouvons des amateurs

Conclusion

Voici mon sentiment :

Pour cette bouteille, la dimension humoristique m’évoque celle d’Hara-Kiri (journal bête et méchant). Or  Il faut  l’assumer ! Et c’est ce que fait très bien Elsa. Je n’en demandais pas plus hier.

Peut-être, le serveur a-t-il voulu épargner mes oreilles qu’il pensait chastes.

A moins que, craignant que sa langue ne fourchasse, il pécha et se tut par excès de pudeur…

7 thoughts on “Coup de gueule aux Becs à Vins ce midi

  1. marielle dit :

    Et oui quelques Sieurs sont encore à éduquer !

  2. alexia cuq dit :

    on veut une bouteille avec un homme nu !!!

  3. Michel dit :

    A mettre sur Tripadvisor and Co. On verra s’ils font toujours les malins. En tout cas, j’espère que tu va trouver un autre point de chute.

    1. syrah1 dit :

      Michel, c’est un endroit, très sympa, c’est juste un problème de personne.

  4. Chacha dit :

    Peut on voir cette étiquette avec un homme à poil s’il vous plait!!!!!!!!!

  5. Mathouillet Philippe dit :

    Dans le genre coquin mais bon enfant je préfère le Bourgogne Montre Cul qui doit son nom à la forte pente de la parcelle à une époque où les vigneronnes ou vendangeuses ne portaient pas le jean. A bientôt Philippe

    >

  6. Nicole G dit :

    le(a) propriétaire s’appelle-t-il(elle) Pascal(e) ou Pascal(e) ?
    ce vin a sûrement un arrière goût de petit lait … pas terrible pour un vin et ce ne sont certes pas les œnologues qui vont l’acheter
    je vois bien trôner cette bouteille à côté d’un cendrier en forme de chiotte et d’une carafe d’eau avec un bec verseur dont ma mère m’a rigoureusement interdit de dire le nom ici !
    quant à l’aimable serveur et à ce restaurant con-vivial, il ne méritent que le boy-cot….
    amies ne désespérez pas tous les hommes ne sont pas des buveurs de lait ?
    bien féministement à vous

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :