Cours Oenologie Paris – Orléans

A bas le contenant, vive le contenu !

Plus de mille visiteurs en une quinzaine de jours : c’est formidable !
Pour l’occase, je vous offre quelques fraises des bois dénichées au détour d’un massif de ma cour.
Les fraises « classées » dans la famille des fruits rouges sont très régulièrement citées par les dégustateurs. On les retrouve notamment dans les « Gamay » souvent des Beaujolais, dans les « Cinsault » souvent des rosés et plus particulièrement ceux de Provence.

6 thoughts on “Youpee

  1. En l’honneur de Marielle et Laurent partis au pays des Koukourouz (concombres plantés massivement sur ordre de Staline-le-géorgien) voici un p’tit plat surnommé : Koukourouz Coucou Paloma car associe volaille et concombres.
    Dans une poelle chauffé vivement avec un peu d’HO mettez un certain nombre de blancs de poulet qui ont été entaillés pour griller de partout. Ajoutez quelques petits fragments d’ail et de gingembre mais pas trop. Du sel et du poivre comme vous voulez. Quand ca commence à bien griller pressez 1/2 citron jaune (au moins) et 1/2 citron vert, et laissez caramelliser avec les sucres issus des jus des citrons. La poelle est brulante, tant mieux retirez les palomas (poulets) du feu quelques minutes pour mettre plein de fragments minces de concombres epluchés épépinés. Il sont attaqués pars les jus chauffés a blocs, ya d’la vapeur c’est chouette. Quand ca se calme, vous remettez sur le feu vif. Vous rajoutez si vous le souhaitez un peu de vin blanc ou du jus de citron. Replacez les palomas pour qu’ils finissent de cuire avec les Koukourouz. Et vous pouvez servir avec des feuilles de coriandre fraiche….et boire du Torrontes ou du Sauvignon. Ou de la Cachaça ? miam. Cette recette fut inventée en écoutant Gaetano Veloso, car c’est un petit jeu rigolo de trouver des recettes quand on entend des disques apaisants qui vous liberent des soucis. Ce petit jeu deja pratiqué pour les cocktails marche aussi en cuisine.
    Essayez donc si vous aimez la musique plus musclée : avec « antisocial tu perds ton sang froid » à mes yeux une telle recette-chanson doit faire intervenir quelques tronçons de boudin et des pdt écrasées au marteau.

  2. pourriture noble dit :

    Pour les soirées d’été un peu fraiches, voici une autre idée : fraises cuites 5 à 10 minutes selon leur taille dans un fond de caramel chaud qui contient 1 goutte de vinaigre balsamique. On ajoute dessus (à la fin, au moment de servir) un emincé de menthe crue plus ou moins poivrée. Et si on parlait d’autre choses que des fraises en 2008 ?

  3. BILL KART dit :

    Une autre recette, succulente, pour les pressés :

    Tapisser le fond d’un grand saladier de sucre cristal.
    Ajouter les fraises entières et bien sèches, et les faire rouler dans le sucre pour les faire saigner. Quand tout le sucre adhère bien aux fraises, ajouter le jus d’un citron.
    Un petit tour de moulin à poivre noir (oui, du poivre !)
    et servir immédiatement.

    L’idéal est d’utiliser de petites fraises, genre gariguettes.

  4. jojo dit :

    (je remène ma fraise)

  5. jojo dit :

    des fraises avec de la chantilly 🙂

  6. drspoke dit :

    Je vous propose un belle façon de manger des fraises.
    Remplisser une assiette creuse de fraises mures et parfumées. Les écraser avec une fourchette, verser un demi verre de vin rouge (Gamay pour les plus snobs). Ajouter 2 cuillères à café de sucre en poudre, mélanger.
    A manger avec une cuillère à soupe bien entendu !
    C’est très fin ….

    N’hésitez pas à ramener vos fraises pour me donner vos idées

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :